Gâteau Nantais

12 janvier 2022

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous retrouve avec la recette d’un gâteau emblématique de la Loire Atlantique, le gâteau Nantais !

Dans l’histoire, Nantes étant une des grandes villes du commerce triangulaire, ce gâteau raconte l’échange entre l’Europe, l’Afrique et les Antilles. Réalisé à l’époque avec du sucre de canne et imbibé de rhum, ce gâteau se retrouve désormais dans la plupart des pâtisseries nantaises.

De plus, le gâteau Nantais est aussi appelé « gâteau du voyageur » car il est possible de conserver ce gâteau plusieurs semaines. Je vous suggère même de le déguster 1 ou 2 jours après sa réalisation car les saveurs de ce gâteau se dévoilent avec le temps !

Je tiens cette recette d’un ancien chef pâtissier avec qui j’ai travaillé et dont le secret de sa réalisation se trouve dans l’ajout de Cointreau, un alcool supplémentaire qui apporte une touche d’orange amère, très agréable en bouche. De plus, pour obtenir un gâteau Nantais bien rhumé, on y ajoute de l’alcool à 3 reprises : dans la pâte, dans l’imbibage à la sortie du four et dans le glaçage.

Pour ceux qui n’aiment pas l’alcool ou qui ont des enfants, vous pouvez le réaliser sans (et ajouter un peu d’amande amère pour relever le goût) mais ce ne sera pas le vrai gâteau Nantais !

Comme vous pouvez le constater sur les photos, j’ai également réalisé la recette en version individuelle et vous pouvez même tester la version mini, idéale pour des cafés gourmands !   

TEMPS PRÉPARATION

30 min

TEMPS DE CUISSON

40 min

INGREDIENTS

Ce qu’il vous faut, pour un moule de 24 cm (soit 6-8 personnes) :

  • 125 g beurre doux pommade
  • 125 g beurre demi-sel pommade
  • 150 g sucre blanc
  • 150 g sucre glace
  • 200 g poudre d’amande blanche
  • 300 œufs entiers (environ 3-4 œufs)
  • 80 g farine tamisée
  • 30 g rhum ambré
  • 20 g Cointreau

Pour l’imbibage à chaud :

  • 30 g rhum ambré
  • 20 g Cointreau

Pour le glaçage :

  • 220 g sucre glace
  • 35 g rhum blanc
  • 10 g jus de citron

    La veille ou quelques heures avant de vous lancer, sortez les beurres du frigo, coupez-les en morceaux pour qu’ils soient très mous (ou 15 sec au micro-ondes).

    Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante. Graissez l’intérieur d’un moule à manqué à l’aide d’un pinceau et de beurre pommade.

    Fouettez les beurres avec le sucre en poudre pour que le mélange soit crémeux. Ajoutez le sucre glace et mélangez jusqu’à ce que le sucre soit parfaitement incorporé.

    Ajoutez la poudre d’amande et fouettez l’appareil pour l’incorporer. Ajoutez les œufs, un par un, en mélangeant la masse pour que l’œuf soit bien incorporé.

    Versez la farine tamisée et mélangez délicatement.

    Ajoutez les alcools, mélangez une dernière fois et versez l’appareil dans votre moule.

    Enfournez pendant 40 min.

    Pendant ce temps, préparez le rhum et le Cointreau pour imbiber votre gâteau dès sa sortie du four. Tapotez délicatement avec un pinceau trempé dans l’alcool, pour bien imbiber votre gâteau.

    Laissez-le refroidir à température ambiante.

    Préparez votre glaçage : dans un récipient, mélangez vivement le sucre glace, le rhum et le jus de citron pour obtenir un glaçage lisse, brillant et qui a la consistance d’un dentifrice. Ajoutez du sucre glace si vous le trouvez trop liquide, ajoutez du rhum s’il est trop épais.

    Versez le glaçage au centre et lissez à l’aide d’une spatule coudée. Déposez 10 min au frigo pour que le glaçage fige.

    Le gâteau Nantais se conserve à température ambiante, dans une pièce fraîche, non humide.

    Dégustez !

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.