Number Cake, chocolat Tanariva & Kinder

Coucou tout le monde ! Je reviens après plusieurs semaines d’absence…Dernièrement, j’ai fêté l’anniversaire de ma petite cousine (celle qui adore les meringues) et pour l’occasion j’avais envie d’un gâteau très gourmand et esthétique en même temps.

J’ai profité d’un atelier chez Alice Délice pour réaliser un number cake ! Le jour de l’atelier, j’avais présenté une pâte sablée avec une crème diplomate à la vanille, accompagnée de fraises fraîches et de feuilles de menthe. Cela avait eu beaucoup de succès !

Du coup, pour son anniversaire, je lui avais demandé ce qu’elle souhaitait sur son gâteau. Réponse immédiate : des Kinder ! (On ne changera jamais les enfants !)

Donc, je suis partie sur une pâte sablée classique, et pour la crème, j’ai réalisé une ganache montée au chocolat au lait Tanariva de chez Valrhona. C’est un chocolat que j’ai découvert lors d’un stage chez Vincent Guerlais, avec des notes lactées et caramel plutôt prononcé.

Découverte du chocolat Tanariva de chez Valrhona

Je me suis fournie dans le magasin « Le gâteau sous la cerise » à Nantes. Il est également disponible sur le site internet, juste ici : https://www.legateausouslacerise.com/chocolats-lait-de-couverture/1328-tanariva-33-chocolat-de-couverture-lait-en-feves-500g-valrhona.html

Pour la décoration, j’ai ajouté des morceaux de Kinder Bueno, des schokobons, des meringues maison et quelques billes craquantes. J’étais vraiment très contente du résultat, tant esthétique que gustatif.

L’avantage du Number cake, c’est que vous pouvez vraiment mettre ce que vous souhaitez ! Plus tard, on m’en a demandé un à la vanille, avec des fraises fraîches et des smarties pour l’anniversaire d’un petit garçon. Vous pouvez vraiment faire en fonction de vos goûts : vanille, citron, chocolat, fruits rouges…vous n’avez que l’embarras du choix !

Voici la recette pour un gâteau d’environ 8 à 10 parts :

Pour la pâte sablée :

  • 150 g de beurre mou
  • 250 g de farine
  • 90 g de sucre glace
  • 40 g de poudre d’amande
  • 1 œuf battu
  • 1 pincée de sel

Pour la ganache montée Tanariva :

  • 240 g de couverture lait Tanariva 33%
  • 150 g de crème crème liquide entière 35%MG
  • 30 g de sirop de glucose
  • 300 g de crème liquide entière 35%MG froide

Pour la décoration :

  • Mini meringues
  • Schokobons
  • Kinder Bueno
  • Petites billes de chocolat

La préparation de cette recette peut être réalisée la veille pour le lendemain (c’est d’ailleurs conseillé) notamment pour la ganache montée qui doit toujours reposer au frigo plusieurs heures avant d’être montée. C’est l’avantage de ce dessert, vous pouvez réaliser toutes les bases la veille et faire le montage quelques heures avant la présentation.

On commence par la pâte sablée avec la méthode du sablage :

Tamisez la farine. Mélangez dans un grand saladier le beurre mou, le sucre glace, le sel, l’œuf battu et la poudre d’amande. Ajoutez la farine tamisée et travaillez la pâte avec vos doigts jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Formez deux boules de pâte, enveloppez-les dans du film alimentaire et placez-les au réfrigérateur pendant minimum 30 min.

Pendant ce temps, imprimez votre gabarit.

Étalez une des boules de pâte sur 4 mm d’épaisseur sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles guitare. Placez 10 à 15 minutes au congélateur pour faciliter la découpe. Posez votre chiffre sur la pâte et découpez. Replacez votre premier chiffre au frigo pendant 30 minutes. Procédez de la même façon pour la deuxième pâte. Préchauffez le four à 180°C. Au bout de 30 min, enfournez la première plaque pendant 15 à 20 min à chaleur tournante. Laissez refroidir.

Si vous réalisez les chiffres la veille, posez-les sur une plaque et couvrez de film alimentaire, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, jusqu’au lendemain.

Ensuite, préparez la ganache montée : faites fondre au micro-onde la couverture lait Tanariva par tranche de 15-20 secondes et à faible température (pour ne pas brûler votre chocolat). Parallèlement, portez à ébullition le lait avec le glucose. Ajoutez alors en 3 fois la crème chaude sur le chocolat fondu en émulsionnant avec une maryse. Dès l’ajout du premier tiers un noyau élastique doit se former, signe que l’émulsion a bien démarré. Incorporez ensuite la crème froide. Mixez au mixeur plongeant si nécessaire et réservez jusqu’au lendemain au réfrigérateur.

Le lendemain, une heure avant la présentation, montez au batteur électrique ou au robot muni du fouet à faible vitesse tout en augmentant progressivement. Surveillez bien la texture ! Elle ne doit pas se transformer en beurre…Pochez dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

Maintenant, place au montage et à la décoration !

Positionnez le premier sablé sur votre support. Pochez dessus la ganache montée en commençant par les côtés puis le milieu. Positionnez ensuite le second sablé sur le dessus et recommencez le même pochage.

Une fois le pochage terminé, laissez libre cours à votre imagination pour la décoration ! Sur le mien j’ai mis des meringues que j’avais réalisées quelques jours avant (à l’abri, dans une boîte hermétique), des morceaux de kinder bueno, des schokobons et quelques billes craquantes.

Dégustez !

Laisser un commentaire