Macarons de Pâques en forme de lapins & poussins

Pour changer des éternels œufs en chocolat, je vous propose de réaliser des macarons en forme de lapinous et de petits poussins ! Une réalisation un peu plus complexe que de simples macarons, mais je vous assure, tout le monde va adorer !

J’avais réalisé ces derniers dans le cadre d’une animation au sein de la boutique Alice Délice à Nantes, pour la période de Pâques, mais je n’avais pas eu l’occasion de poster ma recette. Maintenant, c’est fait ! Pour la décoration, j’ai également utilisé leurs stylos que vous pouvez retrouver juste ici : https://www.alicedelice.com/decorations-de-gateaux-c-2017

Je les recommande largement ! Ils sont parfaits pour réaliser une déco sympa, sur n’importe quel support : sablés, macarons, pâte d’amande, chocolat, etc…Par exemple, au moment de Noël, quand vous souhaitez vous lancer dans un atelier « sablés maison » avec vos enfants. Il suffit seulement de plonger le stylo dans un bol d’eau chaude quelques minutes avant et de l’utiliser sur votre sablé. Ils existent en plusieurs couleurs…

Dans cette recette, je réalise une meringue italienne car je la trouve plus adéquate pour réaliser des macarons avec des formes particulières (et c’est toujours la même question avec les macarons : est-ce qu’ils vont avoir la fameuse collerette ???). Ici, c’est le cas !

J’ai choisi une ganache au chocolat au lait et à la fève de Tonka. C’est une épice que j’adore utiliser en pâtisserie. Elle remplace volontiers la vanille (beaucoup moins chère que cette dernière) et apporte des notes d’amandes et de caramel très agréables en bouche.

Recette des macarons (pour 30 macarons) : Ingrédients :

  • 200 g de sucre semoule
  • 200 g de poudre d’amande
  • 200 g de sucre glace
  • 2 x 75 g de blancs d’œufs à température ambiante
  • 5 cl d’eau
  • Colorant rose/jaune en poudre

Préparation :

Commencez par peser tous vos ingrédients. Mixez les amandes et le sucre glace ensemble et tamisez les-ensemble. Réservez.

Dans une casserole, mélangez l’eau avec le sucre semoule, faites chauffer sur feu moyen. Plongez votre thermomètre dans le sirop afin de contrôler sa température. Pendant que le sucre cuit, versez 75 g. de blancs d’œufs dans le bol de votre batteur. Lorsque le thermomètre indique 114°C, faîtes tourner votre batteur à pleine vitesse pour monter les blancs. Dès que le thermomètre indique 120°C, baissez la vitesse du batteur, et versez petit à petit le sucre cuit sur les blancs montés, en prenant soin de le faire couler sur les bords de la cuve afin d’éviter toute projection.

Ajoutez une pointe de colorant rose dans votre meringue. Comme la plupart des colorants, je les achète chez Alice Délice, ils sont très concentrés et vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup pour avoir une belle couleur. Pour l’acheter, c’est ici : https://www.alicedelice.com/colorant-alimentaire-hydrosoluble-10gr-rose-guimauve-le-comptoir-colonial-p-42179

Laissez le batteur tourner à grande vitesse pour refroidir la meringue italienne et jusqu’à ce qu’elle soit lisse et brillante. Comptez 10 minutes.

Dans un récipient, versez les 75 g. de blancs d’œufs restant sur le mélange poudre d’amandes et sucre glace. Mélangez avec une spatule rigide jusqu’à obtenir une sorte de pâte d’amandes épaisse.

Incorporez à votre pâte d’amandes une petite quantité de meringue italienne à l’aide d’une spatule en caoutchouc. Mélangez, puis ajoutez le restant de meringue. Mélangez soigneusement en grattant le fond et les bords pour avoir une préparation homogène, à la consistance semi-liquide (la pâte doit former un ruban un peu épais, donc pas trop liquide).

À l’aide d’une spatule, garnissez à moitié votre poche à douille de la pâte à macaron. Il est préférable de garnir votre poche à douille plusieurs fois, plutôt que de mettre toute la préparation en une seule fois. Vous aurez plus de mal à manipuler votre poche à douille correctement et la préparation risque de couler.

Formez les oreilles dans un premier temps puis la tête, sur une plaque recouverte de papier de cuisson, en les espaçant correctement. Formez ensuite la deuxième coque en formant un rond de 3 cm.

Lorsque vous aurez rempli la plaque, tapez-la sur le plan de travail afin de lisser le dessus des macarons. Laissez croûter 30 minutes. Enfournez 18 à 20 minutes à 140°C dans un four à chaleur tournante. Laissez refroidir.

Recette de la ganache Chocolat au lait/Fève de Tonka : Ingrédients :

  •  250 g de chocolat au lait
  •  15 cl de crème liquide entière
  •  1 fève de Tonka
  •  20 g de beurre

Réservez au frais pendant 30 minutes. Il ne faut pas qu’elle soit trop liquide. Transvasez la ganache dans une poche garnie d’une douille d’un diamètre minimum de 7mm.

Dans une casserole, versez la crème liquide et râpez votre fève de tonka. Portez à ébullition et versez en trois fois sur le chocolat au lait, remuez entre chaque jusqu’à l’obtention d’une ganache lisse. Une fois que le chocolat est bien fondu, ajoutez le beurre. Vous obtenez une ganache bien brillante et lisse.

Montage :

Une fois vos coques refroidies, dessinez les yeux & les moustaches avec un stylo noir, le nez et la queue avec un stylo blanc. Laissez refroidir quelques minutes. Réunissez ensuite la coque en forme de lapin avec la coque ronde. Sur la coque ronde, ajoutez une bonne noisette de ganache. Posez la deuxième coque de macaron dessus tout en les tournant légèrement l’une sur l’autre afin de les unir.

Pour les macarons en forme de poussins, c’est le même principe, sauf qu’on ajoute du colorant jaune dans la meringue italienne. Il me restait un peu de lemon curd d’une précédente préparation, que j’ai utilisée pour la garniture.

Réservez au frais pendant au moins 2 heures. L’idéal étant de préparer vos macarons la veille pour le lendemain. Ils ne seront que meilleurs !

A l’occasion de Pâques, vous pouvez les mettre dans un petit sachet et les cacher dans les jardins. Et oui, les cloches n’amènent pas que des chocolats 😉

Dégustez !

Laisser un commentaire