Visite chez Marylou à La Baule

Comme je l’ai souvent dit dans mes précédents articles, en grande gourmande que je suis, je n’hésite pas à faire plusieurs kilomètres pour découvrir une spécialité culinaire.

Cette semaine, je suis partie à La Baule, près du bord de mer, avec une idée bien arrêtée: découvrir qui se cache derrière Marylou, une pâtisserie spécialisée dans la réalisation du Baulois et du Nantais.

Mais qu’est-ce que c’est me direz vous ? Le Baulois, c’est un fondant au chocolat créé dans les années 1980 à la Baule et exécuté qu’avec des produits frais (dont la recette reste inchangée depuis des années) mais dont la réalisation fait de lui une création irrésistible ! Riche, crémeux, chocolaté, addictif…voilà ce qui définit le Baulois.

Le Nantais, lui, est une création purement Nantaise (d’où son nom) qui a vu le jour au 19eme siècle, grâce aux bateaux qui revenaient des Antilles, leurs cargaisons remplies de sucre de canne, vanille et surtout Rhum…C’est un gâteau moelleux au bon goût d’amandes, de sucre, de beurre et de Rhum Antillais, recouvert d’un glaçage blanc.

Voilà deux produits historiques et simples, mais qui fait les beaux jours de la société Marylou. Cette dernière a vu le jour il y a 4 ans, suite au rachat de l’entreprise du Baulois de Désirée par Nicolas et Emilie, un frère et sa sœur, élevés dans la tradition du Baulois durant toute leur enfance. C’était donc une évidence pour eux de reprendre tout naturellement le flambeau.

Je me suis donc rendue au marché de La Baule, sous les halles, où se trouve leur stand Marylou, pâtisserie de la plage. J’ai été accueillie par Margaux, vendeuse pour la saison estivale et Margaux, qui travaille depuis maintenant plusieurs années au sein de l’équipe.

Leur stand est très attractif, avec plein de Baulois et de Nantais alléchants, qui nous tendent les bras. Du Baulois individuel à 3,10€ en passant par le carré de 4 personnes à 12,20€, ou encore le Nantais pour 6 personnes à 10,90€, il y en a sous toutes les formes et pour tous les portefeuilles. L’équipe a même pensé aux personnes allergiques au gluten avec la création d’un Baulois à la farine de riz et donc sans gluten.

L’avantage du Baulois, c’est que vous pouvez le marier avec beaucoup de choses : une boule de glace à la vanille, une crème anglaise maison, une montagne de chantilly ou encore accompagné d’un coulis au caramel beurre salé & pincée de gingembre, fabrication artisanale de Marylou, spécialement élaboré pour se déguster avec le Baulois. Avec le Nantais, on savoure la compotée fraise et rhubarbe, toujours fabriquée dans les ateliers du Pouliguen, par les astucieux pâtissiers de l’équipe Marylou. Et oui, avec plus de 400 points de vente dans l’hexagone et son élection du meilleur fondant au chocolat de France, il faut continuer à imaginer de nouveaux accords et de nouveaux produits pour satisfaire tous ses clients.

D’ailleurs, d’ici les prochains mois, la société devrait déménager en plein centre de la Baule, avec la mise en place d’un atelier de fabrication plus grand rattaché à une boutique où l’on pourra retrouver toute la gamme de produits Marylou. J’ai hâte de découvrir l’aboutissement de ce nouveau projet !

Rien de mieux que de déguster un produit Marylou au bord de mer !

Pour conclure, n’hésitez pas à aller faire un tour à La Baule. Premièrement, parce que c’est très agréable de se balader le long de la plage et deuxièmement pour pouvoir y déguster le fameux Baulois de Marylou. Croyez-moi, il vaut le détour !

Les adresses où pouvez retrouver les produits Marylou, pâtisserie de la plage :

  • 18 Boulevard de l’Atlantique, 44510 Le Pouliguen
  • Sous les halles, Place du Marché, 44500 La Baule-Escoublac

Conclusion, j’ai été plus que ravie de mon passage chez Marylou et je n’en suis pas ressortie les mains vides, bien sûr ! En rentrant chez moi, j’ai mitraillé le Baulois pour vous confirmer qu’il est aussi fondant et gourmand qu’on le dit : la preuve en images !

Alors ? Fondant ou pas fondant ?!?…

2 réponses pour “Visite chez Marylou à La Baule”

    1. Bonjour, vous pouvez le faire réchauffer au micro-ondes juste 1 ou 2 min pour qu’il soit chaud. Sinon, au four à 180°C, pendant 5 min, pas plus car ils sont déjà cuits.

Laisser un commentaire